Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2013 1 30 /12 /décembre /2013 00:00

Pierre César Gudin des Bardelières

Gudin

 

Né le 30 décembre 1775 à Gien (Loiret)

mort le 13 février 1855 à Montargis (Loiret)


Diplômé de l’Ecole militaire de Brienne, Gudin entre au service le 22 février 1793 comme sous-lieutenant au 48e Régiment d’Infanterie, ci-devant Artois, et fait les campagnes de 1793 à l’an III dans l’armée de Vendée, où il est blessé à Clisson le 22 septembre 1793. Nommé aide-de-camp de son frère, le 4 nivôse an IV (15 décembre 1795), il fait les campagnes des ans IV et V dans l’armée de Rhin-et-Moselle. Il est replacé comme lieutenant dans la 62e Demi-brigade d’Infanterie de Ligne le 6 prairial an V (25 mai 1797). Il participe aux campagnes de l’an V à l’an VII dans les armées d’Italie et de Naples où il est blessé à Civitavecchia le 13 ventôse an VII (3 mars 1799). Il est nommé adjoint de l’adjudant-général Degiovanni le 1er thermidor (19 juillet) suivant. Revenu comme aide-de-camp auprès de son frère, le 17 pluviôse an VIII (6 février 1800), il fait les campagnes de cette année et de l’an IX dans l’armée du Rhin, où il est nommé capitaine le 16 floréal an VIII (6 mai 1800), nomination confirmée le 5 prairial an IX (25 mai 1801). Il  est blessé à Höchstädt le 1er messidor (19 juin) suivant. Promu chef-de-bataillon le 21 messidor an XII (18 juillet 1804), il sert en l’an XIII au camp de Bruges et fait avec la Grande Armée les campagnes de l’an XIV à 1807 en Autriche, en Prusse et en Pologne. Promu colonel le 4 mars 1807 et affecté à l’état-major général le 1er juillet 1807, il fait les campagnes de 1808 en Espagne et de 1809 en Autriche, ce qui lui vaut sa nomination de membre de la Légion d’Honneur le 8 juin 1809. Il reçoit une blessure à Wagram le 6 juillet suivant.

 

 Il est nommé colonel du 16e Régiment d’Infanterie de Ligne le 18 juillet et élevé au rang de baron de l’Empire le 15 août suivant. Il participe aux campagnes de 1810 et 1811 en Espagne où il devient officier de la Légion d’Honneur le 7 mai 1811 et reçoit une blessure à Sagonte le 25 octobre suivant. Promu général-de-brigade le 11 janvier 1812, il prend le commandement de la 1re brigade de la 3e Division d’Infanterie de l’armée d’Aragon avec laquelle il fait la campagne de 1813 puis passe dans l’armée de Lyon pour la campagne de 1814.

 

 Placé en non-activité le 1er septembre 1814, après l’abdication de l’Empereur, il participe toutefois à la campagne des Cent-Jours dans le Corps d’Observation du Rhin. En poste à Nancy en 1816, il est élevé au rang de baron, affecté dans la 1re Division Militaire en 1820 et devient commandeur de la Légion d’Honneur le 18 mai 1820. Promu lieutenant-général le 25 avril 1821, il devient commandeur de l’Ordre Royal et Militaire de Saint-Louis et grand-croix de l’Ordre de Charles III d’Espagne. Placé dans la 2e section de l’état-major général après la Révolution de Juillet, il devient grand-officier de la Légion d’Honneur le 13 avril 1845 et il est élevé au rang de vicomte sous le second Empire.

 

 Son nom est inscrit sur l’Arc-de-Triomphe de l’Étoile, côté sud.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Napoleon Ier - dans Calendrier
commenter cet article

commentaires

1er Consul

2 août 1802 jusqu'au 18 mai 1804

en_premier_consul.jpg

Napoléon Ier

370px-Ingres-_Napoleon_on_his_Imperial_throne.jpg

18 mai 1804 au 6 avril 1814 et du 20 mars 1815 au 22 juin 1815

napoleon1er

Liens